COUVERTURE_INTERVIEWS

Géraldine Dormoy, responsable éditoriale web de L’Express Styles et auteure du blog Café Mode, maman de Gustave 5 ans et demi.

Votre madeleine de Proust ?
La tarte aux pommes de ma maman. Des années que j’essaie de reproduire le moelleux de sa pâte, sans succès.

Votre famille préférée (à part la vôtre et la nôtre) ?
Mes amies. Toutes de fortes personnalités dont j’admire la manière avec laquelle elles mènent leur vie. Elles ont beau être très occupées, quand j’ai besoin d’elles, elles sont là.

En famille, vous déjeunez où ?
Mes parents n’habitant pas très loin, on est souvent fourrés chez eux, mais plus souvent pour le dîner. Pour un déjeuner à trois, on aime bien La Gioconda, aux Batignolles, un resto italien sans chichi et très accueillant.

Chez vous, un goûter en famille, ça ressemble à quoi ?
J’adore faire des cookies. Mes lectrices me parlent encore de la recette que j’ai mise à jour sur le blog.

Une activité pas tarte avec les enfants ?
De la peinture. Il enfile son tablier et je lui ouvre ses petits pots. Je suis tranquille une demi-heure, avec à l’arrivée une nouvelle feuille magnifique à accrocher au frigo !

Une recette réalisable en deux coups de cuillère à pot ?
Gustave est en train de devenir le roi de l’omelette. Il casse et bat lui-même ses œufs, les verse dans sa mini poêle, surveille la cuisson. Ouf, il a encore besoin de moi pour la retourner comme une crêpe, mais c’est tout !

Comment vous roule-t-il dans la farine ?
Quand il cherche à me démontrer qu’il a raison à l’aide de tout un tas d’arguments fallacieux. J’adore le suivre dans ses raisonnements de bout de chou.

Il en fait tout un plat quand… ?
Quand son papa n’est pas là le soir.

Un produit favori « À la Mère de Famille » ?
Le calendrier de l’Avent, tellement beau que je n’arrive pas à m’en séparer, même quand tous les jours ont été ouverts.

Un cadeau pour À La Mère de Famille pour ses 255 ans ?
Un salon de thé ?

Comme disait Annie Cordy Cho KaKao si je te donne du chocolat tu me donnes quoi ?
Des noix de coco.