Calendrier de l’Avent À la Mère de Famille x Zeina Abirached

Charmés par le travail multiculturel de la talentueuse Zeina Abirached, nous avons confié à l’artiste la conception de notre septième calendrier de l’Avent pour un résultat festif et chaleureux, aux inspirations orientales.

Passé entre les mains de Zeina Abirached, le calendrier devient alors un objet à part entière que l’on vous invite à manipuler pour découvrir l’histoire qu’elle souhaite raconter : « Il y a d’abord eu l’envie de mouvement, de rythme… Deux visages se sont projetés sur la façade de la boutique historique À la Mère de Famille, deux sourires, deux paires d’yeux malicieux, une belle moustache, un grain de beauté… J’ai eu envie que l’on tourne autour de la façade, qu’on l’explore, en suivant leurs regards. »

Signature de l’artiste, le noir et blanc, nous transporte directement dans une atmosphère festive et musicale. « Les boucles de leurs cheveux sont apparues pour habiller la toiture, comme autant de motifs musicaux, on pourrait presque les imaginer tourner et tourner sur elles-mêmes dans une mélodie de fête. » Et l’utilisation de couleurs chatoyantes, par touche sur son dessin, nous invite dans l’univers étincelant de Noël. Il faut suivre le chat, sur le côté, qui fait le lien entre les personnages et dont le ronronnement évoque à Zeina « l’hiver, le confort d’un coin de feu et les délicieuses gourmandises à déguster chaque jour de décembre ».

Zeina Abirached

Zeina Abirached, auteure et dessinatrice, est née à Beyrouth en 1981 au cœur de la guerre civile libanaise. Elle suit des études de graphisme à l’Académie libanaise des Beaux-Arts puis elle intègre l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs à Paris en 2004 afin de se spécialiser dans la bande dessinée pour raconter et imager son quotidien d’enfant de guerre. Elle utilise majoritairement le noir et le blanc qui lui permettent de dénuder son dessin et de développer des motifs qui deviennent sa signature. En 2002, son livre Catharsis obtient le premier prix du Festival de bandes dessinées de Beyrouth. Zeina est également présente à la sélection officielle du Festival d’Angoulême en 2008 avec son livre Mourir, Partir, Revenir : le Jeu des Hirondelles puis en 2016 avec Le Piano oriental. En 2017, Zeina Abirached est décorée chevalier des Arts et des Lettres.